SM le Roi: les programmes de développement des provinces du Sud, en tête du processus de régionalisation mené par le gouvernement

Marrakech, 05/07/07- Les programmes de développement, d'aménagement et de mise à niveau urbaine, dont ont bénéficié les villes des provinces du sud du Royaume du Maroc, se placent en tête des éléments clés du processus de régionalisation et de décentralisation que mène le gouvernement et qui fait l'objet d'une adhésion forte et unanime de la part de l'ensemble des composantes de la Nation, a affirmé SM le Roi Mohammed VI.

"Afin d'ancrer cette approche démocratique de développement et d'union, Nous avons proposé une initiative visant à octroyer à ces provinces un statut d'autonomie, en tant que solution consensuelle et définitive au conflit artificiel autour de leur marocanité", a indiqué SM le Roi dans un message aux participants à la 14-ème conférence générale de l'Organisation des villes arabes (OVA), et dont lecture a été donnée par le Premier ministre, M. Driss Jettou à l'ouverture de la conférence, jeudi à Marrakech.

Le Souverain a relevé que la ville de Laâyoune, si chère à l'ensemble des Marocains et aux peuples arabes, et qui est membre actif de l'OVA, à l'instar de ses consœurs du Nord du Royaume, "constitue la meilleure illustration de l'efficacité de l'approche de partenariat et de coopération dans l'élaboration des programmes de développement local".

"A l'instar des autres pays arabes frères, a ajouté le Souverain, le Maroc prend la pleine mesure des nouveaux enjeux et défis auxquels font face nos villes dans les différents domaines. Ceci Nous a amené à inciter, à toutes les occasions, Notre Gouvernement et les élus locaux à élaborer une vision stratégique globale pour la promotion des unités territoriales, toutes catégories et niveaux confondus".

SM le Roi a précisé qu'il s'agit d'"une vision fondée sur les principes de contractualisation et de partenariat entre l'Etat, les collectivités locales, le secteur privé et la société civile, ainsi que sur le façonnement de pôles régionaux homogènes géographiquement, complémentaires économiquement et harmonieux socialement et culturellement. Tout cela sera mis au service de l'intérêt général et pour assurer le développement global intégré, le tout dans un cadre qui fait du développement urbain un levier fort pour l'édification constante d'un Maroc uni, moderne, avancé, jouissant de sa pleine souveraineté, de son intégrité territoriale et de la cohésion de ses populations".

SM le Roi a, par ailleurs, salué les importantes réalisations accomplies par l'OVA au service des cités arabes, ses nobles objectifs ainsi que l'expérience et le savoir-faire avéré de ses responsables, précisant que le thème choisi pour cette 14ème conférence générale de l'Organisation traduit l'ambition qui anime les maires des villes arabes pour concevoir une nouvelle politique en matière de gestion des villes.

"Dans un monde marqué par les lois de la mondialisation et de la compétitivité, les villes sont plus que jamais appelées à renforcer la coopération internationale décentralisée, à consolider leur partenariat et à conforter celui qui les unit à d'autres parties nationales et étrangères. Il leur incombe également de tirer parti des savoir-faire à l'actif des grandes agglomérations mondiales", a ajouté SM le Roi, relevant qu'il leur incombe aussi de veiller au respect des spécificités des villes, des constantes et des valeurs sacrées de chaque pays, de manière à favoriser le développement durable souhaité dans les domaines économique, social, urbanistique et culturel.

"Les collectivités locales ne constituent plus des espaces ou des institutions figés. Elles sont plutôt les prolongements d'autres unités administratives et économiques agissant dans une parfaite synergie alliant à la fois complémentarité et concurrence", a fait remarquer le Souverain, notant que la force de ces collectivités locales "se mesure dès lors, à l'aune de leur capacité à s'entraider, à se compléter et à s'inscrire dans des systèmes et réseaux de coopération et de partenariat, à l'échelle nationale et internationale".